HérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHéros
Paul Biya and the Art of Confessing Political Sins
Paul Biya and the Art of Confessing Political Sins
Franklin Nyamsi: Elégie à Pauline Lumumba, mère des Africains ( Dédicace en guise d'Adieu)
Infrastructures: Pont HKB ou le reflet d’une Côte d’Ivoire qui se (re)construit entre ponts et chaussées
Comment le prix Bibi Ngota n'a pas été remis
Pascal Affi N'guessan:
Un imporant complice de Boko Haram arrêté au Nord-Cameroun
Cameroun - Corruption: des agents verreux pris la main dans le sac par le gouverneur Abakar Ahamat en personne
Mr. BIYA, soit vous jugez le Rebelle Centrafricain Abdoulaye Miskine soit vous l'envoyez se faire pendre ailleurs!
Cameroun/RCA: L'armée abat un chef rebelle à Ngaoui
DIASPORA - Refondation du CODE:  Nouveau Bureau Exécutif et Nouveaux Accents politiques pour relancer la lutte
Cameroun - Affaire Guerandi Mbara:

Paul Biya and the Art of Confessing Political Sins

[IMG_3205%5B1%5D.JPG]

Widespread killings, hostage takings and acts of terror by Boko Haram militants in the Far North Region and violence wrought by armed bandits and/or rebels on the border with the Central African Republic (CAR) may pose a growing security threat to Cameroon. However, no one expects Boko Haram to overrun Cameroon. That is why Cameroon’s stalling economy may be its most difficult short- and long-term problem. President Paul Biya admitted as much in his end-of-year address to the nation last night.

Lire la suite : Paul Biya and the Art of Confessing Political Sins

 

Franklin Nyamsi: Elégie à Pauline Lumumba, mère des Africains ( Dédicace en guise d'Adieu)

Élegie à Pauline Lumumba

Maman Pauline, fille courageuse et pétrie de foi...
Je te salue, femme d’honneur drapée devant l’effroi...
Des longs jours passés sans le héros national...
Ces années qui s’étirent sans ton Patrice destinal...

Lire la suite : Franklin Nyamsi: Elégie à Pauline Lumumba, mère des Africains ( Dédicace en guise d'Adieu)

Pascal Affi N'guessan: "Je tiens, je ne lâcherai pas et j’irai jusqu’au bout"

Laurent Gbagbo contre Affi N'guessan

10/12/20114 | Pascal Affi N'guessan, président du FPI

Depuis quelques mois, le Front Populaire Ivoirien (FPI) traverse une crise sérieuse qui suscite dans l’opinion et au sein des militants du parti, de nombreuses interrogations et de réelles inquiétudes. Cette crise, comme toutes les crises, n’est pas le fruit d’une génération spontanée. Elle a son histoire. Elle a ses acteurs. Elle a ses enjeux. Cette crise a atteint une phase critique avec le lancement du processus devant conduire à l’élection du Président du parti à l’occasion du 4ème congrès ordinaire prévu pour les 11, 12, 13 et 14 décembre 2014.

Les faits s’articulent autour des conditions juridiques et politiques de l’élection du président du parti.

Lire la suite : Pascal Affi N'guessan: "Je tiens, je ne lâcherai pas et j’irai jusqu’au bout"

Infrastructures: Pont HKB ou le reflet d’une Côte d’Ivoire qui se (re)construit entre ponts et chaussées

Côte d'Ivoire Pont HKB

Abidjan - La ville d’Abidjan inaugure, le 16 décembre 2014, son troisième pont traversant la lagune Ebrié, baptisé Pont Henri Konan Bédié, une infrastructure qui représente le nouveau visage d’une Côte d’Ivoire qui se (re)construit, depuis l’accession au pouvoir du président Alassane Ouattara en avril 2011. La construction et/ou le renforcement d’infrastructures socio-économiques telles que des ponts et des voies routières donnent au pays un nouveau visage et lui ouvrent le chemin de l’émergence d’ici à l’horizon 2020 qu’ambitionne le chef de l’Etat. Focus.

Lire la suite : Infrastructures: Pont HKB ou le reflet d’une Côte d’Ivoire qui se (re)construit entre ponts et...

Comment le prix Bibi Ngota n'a pas été remis

Comment le Prix Bibi Ngota 2014 n'a pas été remis

08/12/2014 | par Patrice Nganang

Les laureats du prix Bibi Ngota 2014 ont ete frustres de la ceremonie de remise du prix. La raison est que le sous-prefet de Yaounde 1 avait interdit la tenue de la manifestation, sous des motifs extraodinaire de ‘troubles graves de l’ordre public’, de non respect de l’article 11 de la loi sur les associations, et d’un autr motif farfelu dont je ne me souviens pas.

La tyrannie sait de toutes les facons inventer des motifs d’incrimination.

Lire la suite : Comment le prix Bibi Ngota n'a pas été remis

Sous-catégories

Le capitaine Guerandi Mbara