HérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHérosHéros
Cameroun - Patrice Nganang: le temps de mon exil sera bref!
Technologie: Apple confirme ralentir volontairement la vitesse de votre
Interview de Maitre Abdoulaye Harissou
Ventes de migrants africains en Libye: une conférence-débat à Bruxelles ce 25 novembre 2017
Terre en crise: Parce que nous refusons de comprendre ...!
Cameroun -Crise
#BalanceTaPute: la chanteuse Mariah Carey accusée de harcèlement sexuels
Arnaque sur internet: 44 000€ escroqués par deux
Les nombreux silences coupables de Gon Coulibaly: la rhétorique victimaire et mensongère du Journal L’Expression
Le Citoyen Soul to Soul, otage de l’ingratitude cynique du régime Ouattara !
Cameroun: naissance du mouvement
Cameroon: Paul Biya libère les prisonniers anglophones
Les images de Marafa Hamidou Yaya pleuvent sur l'ambassade du Cameroun en France
Le Franc-Parler du Président Alpha Condé et la génération africaine émergente
Les panafricons

Cameroun - Patrice Nganang: le temps de mon exil sera bref!

Patrice Nganang, l'enfant de Yaoundé

Je suis donc libre.

Oui, ils ne m’ont pas condamné à mort, alors qu’ils m’avaient à leur merci. Ils n’ont pas pu tenir ferme leurs accusations, celles-ci s’étant évaporées entre leurs propres doigts. Du Tribunal militaire au Tribunal de Grande instance au Tribunal de Première instance, ils se sont retrouvés à prendre des décisions administratives dans le bureau du Régisseur de prison, devant Secrétaire d’Etat, par instruction téléphonique sur cellulaire de Messieurs les ministres, afin de vite contrecarrer la décision publique du Juge qui m’a libéré et restitué dans tous mes droits devant tout le monde, quelques heures auparavant. La meilleure ?

Lire la suite : Cameroun - Patrice Nganang: le temps de mon exil sera bref!

Le Franc-Parler du Président Alpha Condé et la génération africaine émergente

Alpha Conde, pendant son discours à la Conference inernationale sur l'Emergence de l'Afrique

15/04/2017 | Une tribune internationale du Prof. Franklin Nyamsi, Professeur agrégé de Philosophie | Paris, France.

Il existe une Afrique contemporaine sans complexes. Elle ne craint ni ses maîtres d’hier, ni leurs spectres survivants. Quelle est donc cette Afrique? 

Lire la suite : Le Franc-Parler du Président Alpha Condé et la génération africaine émergente

Réflexion. Projet "Filet sociaux": La gifle qui appelle au sursaut!

Pierre Hervé Madougou Yagong

par Pierre Hervé Madougou Yagong | Dir (Cameroun)

D'abord arrêtons les récupérations qui ne nous glorifient pas, mais nous font passer pour de petits "tricheurs" de l'école primaire. Le programme "filets sociaux" est un programme de la Banque Mondiale mis en oeuvre par le MINEPAT [Ministère de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Térritoire, NdR]. Ce n'est pas une "victoire" ou un programme de la Commune Dir [située dans le département du Mbéré, Adamaoua, Cameroun, NdR]. Faisons preuve d'honnêteté intellectuelle. Si quelqu'un doit être féliciter, c'est Paul Biya et son gouvernement. Point!

Lire la suite : Réflexion. Projet "Filet sociaux": La gifle qui appelle au sursaut!

Terre en crise: Parce que nous refusons de comprendre ...!

Des boeufs gudaali dans un champs de mais au Cameroun
Nous connaissons tous des éleveurs, anciennement propriétaires de milliers de têtes de bétail aujourd’hui ruinés ! Nous connaissons tous des agriculteurs, des apiculteurs, naguère prospères et fiers, aujourd’hui réduits à la misère. Mais, qu’est ce qui n’a pas marché ? Dans nos visions plus ou moins rationnelles, nous nous plaisons à dire : « Ah ! Il ne respectait plus son « pacte » avec les esprits qui le rendaient riche… etc.».

Lire la suite : Terre en crise: Parce que nous refusons de comprendre ...!

Les panafricons

Les panafricons, par Saïd Penda

Ces imbéciles aux nanos cerveaux ne sont même pas capables de se rendre compte qu’en défendant des entités qui ne sont que de simples créations arbitraires des colons qu’ils prétendent combattre, ils se font leurs complices, dans la philosophie de la balkanisation de l’Afrique qui était la leur.

Lire la suite : Les panafricons

« Au nom du savoir et de la démocratie, enseignons dans les langues africaines ! »

Fary Ndao: « Au nom du savoir et de la démocratie, enseignons dans les langues africaines ! »

L'enfant africain doit faire ses premiers pas dans l'enseignement officiel dans sa langue maternelle. C'est le simple bon sens, partagé par tous les peuples du monde sauf dans certains pays de l'Afrique post-coloniale. Fary Ndao, ancien membre du cercle de réflexion L’Afrique des Idées, explique arguments scientifiques à l'appui, pourquoi "on apprend mieux en commençant l’école dans sa langue maternelle".

Lire la suite : « Au nom du savoir et de la démocratie, enseignons dans les langues africaines ! »

Le capitaine Guerandi Mbara